Produit CORSU E RIBELLU

X

Le permis de construire avait été signé par le maire de Bonifacio au courant du mois août. Hier, ce dernier est venu poser sur l’île de Cavallo, en présence du sous-préfet Alain Charrier et des membres du syndicat des copropriétaires (ASIC), la première pierre de la nouvelle station d’épuration à filtration membranaire.

Une inauguration de chantier qui avait valeur de symbole : celui d’une collaboration renouée entre les services de l’État, la commune de Bonifacio et l’association des copropriétaires de l’île.

Retour de l’État de droit

La première pierre pour la nouvelle STEP, mais également la première pierre d’un édifice bien plus grand, celui du retour de l’état de droit sur l’île de Cavallo.

Le sous-préfet de Sartène, Alain Charrier a salué ce nouveau pas franchi, qu’il qualifie de «positif » : « La présence aujourd’hui du maire de Bonifacio et de moi-même sur Cavallo rappelle que cette île fait partie intégrante des territoires de la commune de Bonifacio, de la Corse et de l’État français. Je me félicite de ce projet et de cette collaboration exemplaire ».

Source et suite de l’article

 

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :