X

(FRANCE 3 CORSE) Le procureur de la République d’Ajaccio a requis, le 3 avril, hier deux peines de prison 10 et 12 mois avec sursis à l’encontre du gérant d’une société de Gardiennage ajaccienne. Christophe Casanova comparaissait dans deux affaires de favoritisme liées à des marchés publics

fr3corse

Dans l’une de ces 2 affaires, une peine de 4 mois avec sursis a été requise à l’encontre de Charles Cervetti, ancien adjoint au maire d’Ajaccio. Le jugement a été mis en délibéré jusqu’au 24 avril prochain.

LA SUITE SUR FRANCE 3 CORSE

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)