X

U Partitu di a Nazione Corsa tient à réagir à nouveau à la poursuite d’auditions des médecins de l’île, au motif d’un non-respect des proportions dans les prescriptions de médicaments génériques.

PNCcorsecorsicaAutonomiaEn février dernier déjà, le PNC s’était associé aux contestations hautement justifiées des médecins poursuivis pour le même motif. Aujourd’hui, force est de constater que les politiques de contrôle et de réprimande à l’endroit des professionnels de santé n’ont pas cessé puisqu’une psychiatre reconnue en est à nouveau la cible.

Le PNC dénonce avec force ces atteintes incessantes au jugement et aux prescriptions des professionnels de santé, seuls aptes à décider du traitement le mieux adapté à leurs patients.

Les choix opérés par ces spécialistes ne peuvent être remis en cause à chaque épisode de restrictions budgétaires et ne doivent reposer – il en va de la qualité première recherchée par chacun dans son médecin – que sur le seul critère d’un traitement médical de la pathologie.

Il réitère par ailleurs sa demande d’arrêt immédiat des auditions de contrôle et son refus de poursuites ou sanctions éventuelles.

PNC

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)