X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Une barge de dépotage du gaz naturel au sud de Bastia, qui alimentera par pipe la centrale de Lucciana, puis par un autre tuyau celle du Vazzio à Ajaccio.

AltaFrequenza

Un schéma dont les contours sont connus depuis un certain temps déjà concernant le dossier énergétique corse, mais désormais encadré d’un point de vue gouvernemental. En effet, rappelons que dans un courrier en date du 18 mars, adressé à Paul Giacobbi, Ségolène Royal tient à rappeler l’état d’avancement de ce dossier. La ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie rappelle que, dans le cadre du projet de loi relatif à la transition énergétique, la Collectivité de Corse doit élaborer avec l’Etat, et ce avant le 31 décembre 2015, une nouvelle Programmation Pluriannuelle de l’Energie. Elle insiste même sur le fait qu’elle est très attachée au respect de ce délai, et elle invite donc les partenaires, on le rappelle Etat et CTC, à se mettre au plus vite au travail. Il faudrait, rajoute-t-elle, qu’une première version de la PPE soit adoptée avant l’été de cette année. Le 23 avril prochain, le Conseil de l’Energie de l’Air et du Climat de Corse se déroulera ainsi avec un cadre gouvernemental. Une décision qui permettra de débloquer de nombreux paramètres, financiers par exemple, afin que l’opérateur GDF puisse lancer le projet ainsi que les différentes études en la matière.

Ecoutez la conseillère exécutive en charge du dossier énergétique à l’assemblée de Corse, Maria Giudicelli.

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)