X

(FRANCE 3 CORSE) Communistes et radicaux dénoncent « un blocage » après l’éclatement de la majorité de Gilles Simeoni qu’ils ont toujours qualifiée de « contre nature ». 

fr3corse

Réunis ce matin à Bastia, les élus communistes et radicaux de l’opposition dénonce un blocage au sein de la municipalité de Bastia et demandent la tenue de nouvelles élections. Ce n’est pas un poisson d’avril, malgré la date choisie pour cette conférence de presse.

Ils estiment que les bastiais »ont été trahis par une alliance contre-nature » et que le « maire de Bastia doit démissionner« .

LA SUITE SUR FRANCE 3 CORSE

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)