#Corse – Remous à la mairie de Bastia : le MCD de François Tatti communique

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – Après le communiqué émanant de Gilles Simeoni, Emmanuelle de Gentili et Jean-Louis Milani ce lundi soir, la réponse attendue de François Tatti, visé par ce communiqué comme s’excluant de fait de la majorité municipale de Bastia suite à son passage au conseil général pour féliciter la majorité départementale ce dimanche, est intervenue.

AltaFrequenza

Mais on ne peut pas vraiment dire qu’il s’agisse d’une réponse de François Tatti, mais plutôt de son parti, le Mouvement Corse Démocrate. En effet, la presse, invitée à une conférence de presse, s’est finalement vu confrontée à une lecture de communiqué par le vice-président du MCD, Jean-Marc Venturi, François Tatti restant silencieux et refusant de répondre à la moindre question, tout comme les autres cadres du MCD présents. Reste que de ce mode opératoire pas forcément habituel ressortent des informations. La première concerne Marie-Claire Poggi, élue conseillère départementale à Bastia-III ce dimanche avec son binôme José Gandolfi, quant à lui proche de Gilles Simeoni. Celle-ci s’abstiendra ce jeudi lors de l’élection du président du conseil départemental et ne siègera dans aucun groupe. La seconde est que le MCD appelle Gilles Simeoni à prendre ses responsabilités pour sortir de “cette impasse”, en profitant au passage pour souligner les soutiens de Jean-Louis Milani à Laurent Marcangeli aux municipales et l’appartenance d’Emmanuelle de Gentili au conseil exécutif présidé par Paul Giacobbi.

On écoute Jean-Marc Venturi, vice-président du MCD

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: