Produits RIBELLI
X

Les élections départementales ont cette année remplacées les élections dîtes « cantonales ». C’était donc un nouveau scrutin, avec l’obligation de présenter deux candidats et deux suppléants à parité sur des cantons redessinés et réduits en nombre. Pour la première fois l’ensemble des électeurs de tous les cantons était invité à voter le même jour (auparavant les conseillers généraux étaient renouvelés par moitié tous les 3 ans).

            Cela a sans doute permis de limiter l’abstention, qui est cependant restée haute (près de 50 % en Bretagne), surtout si on replace cette élection dans le contexte d’union nationale lié aux attentats terroristes contre Charlie Hebdo. Les médias, le pouvoir central, le gouvernement nous ont littéralement exhortés à aller voter pour sauver la république en agitant le danger FN. Malgré un un certain civisme en Bretagne, c’est une majorité de personnes qui ne sont pas allées voter. C’est la principale leçon de ce scrutin.

            BREIZHISTANCE sans candidat à ce scrutin ne donne aucune consigne.

            breizhistanceLa Gauche Indépendantiste n’a pas présenté de candidat en raison du constat suivant, et dont nous avions fait part à l’UDB suite à son invitation à participer à des candidatures communes : “nous pensons que les élections départementales seront marquées par une très forte abstention particulièrement dans la jeunesse, la classe ouvrière, les zones urbaines…Les partis conservateurs, réactionnaires, néofascistes et favorables à l’unité nationale vont donc se tailler la part du lion. Nos forces sont modestes, nous en avons conscience et beaucoup d’entre nous sont dubitatifs quand à l’utilité de dépenser de l’énergie dans des élections qui ne suscitent presque aucun intérêt au sein des masses.

Lire la suite sur Bretagne-Info.org

Produits Ribellu