#corse – Budget primitif de la Ville d’Ajaccio : la hausse sans la hausse…

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Une situation assez critique! Le mot a été lancé hier soir (lundi) par Stéphane Sbraggia à l’occasion du débat budgétaire de la ville d’Ajaccio. AltaFrequenza

La nouvelle équipe à la direction de la Maison Carrée s’est lancée depuis plusieurs jours dans la construction du budget 2015, le premier vrai budget de la mandature après celui, transitoire, de l’année 2014. Le premier adjoint au maire, chargé également de cette opération cruciale, a dressé le constat de l’héritage de la gestion passée car on ne peut, selon lui en matière budgétaire, expliquer la situation actuelle sans faire un retour sur les années précédentes. Tout a été passé en revue et aucun levier n’a été oublié: charges de fonctionnement, amélioration des recettes, mutualisation des moyens, fiscalité, l’objectif est de présenter un budget 2015 à l’équilibre. Si le taux de taxe d’habitation et de taxe foncière sur le non bâti seront reconduit, il n’en sera pas de même pour la taxe foncière sur le bâti; le taux passera de 17,02 à 18,40, ce qui dégagera un million d’€ de recette supplémentaire nécessaire à l’équilibre du budget. Afin de rendre la mesure « indolore » sur la ville d’Ajaccio, il a été décidé de baisser la taxe d’enlèvement des ordures ménagères du même montant et d’opérer un transfert de fiscalité de la CAPA sur la ville

Écoutez Stéphane Sbraggia sur ce point très précis

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: