Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale Publié le 26 juin 2018 à 18h00) Paul Félix Benedetti, Félix Benedetti,  et Jean-François Gandon avaient été convoqués le jeudi 21 juin dernier à la gendarmerie de Borgu, dans une procédure du parquet de Bastia, sans aucune plainte, pour « tags en réunion » suite à la dénonciation, par Core In Fronte, de 48 logements réservés aux gendarmes à Lucciana.

A la sortie de l’audition, le mouvement avait appelé à un rassemblement ce Mardi 26 juin à 18h à Lucciana devant le chantier Lucciana Centru pour donner suite au premier rassemblement.

C’est la deuxième fois en dix jours que Core in fronte interpelle l’opinion à propos de ce projet immobilier.

Appel au rassemblement suite à une procédure judiciaire ridicule et au silence des élus.
-Pour un aménagement du territoire équilibré et une politique de logements au profit des corses. La corse n’a pas besoin de projets téléguidés par les promoteurs du Var de SPLM pour loger 50 gendarmes, alors que la jeunesse n’arrive pas à accéder à la propriété.

BASTA! CASE CORSE PER I CORSI!


Revue de Presse

(Alta Frequenza) (Corse Matin)

 



#Corse Convocation(s) pour tags en réunion de militants de @CoreInFronte

#Corse @CoreInFronte « Les gendarmes dans les casernes, E Case Corse Per I Corsi »