Produit CORSU E RIBELLU

X

(Maria Lanfranchi – Alta Frequenza) – Après le meurtre cette nuit (de samedi à dimanche) à Porticcio d’un jeune videur de 19 ans, et contrairement à ce que nous annoncions ce matin (dimanche), il n’y aurait pas eu d’altercation à l’intérieur de la boite de nuit, et qu’aucun contact n’aurait été noué entre la gendarmerie et la victime. Rappelons qu’aux alentours de 5 heures du matin, Dimitri Bourgeaud, a été abattu de cinq impacts de balles alors qu’il regagnait son véhicule. Le parquet reste pour l’heure très prudent sur les circonstances de ce drame. L’autopsie de la victime sera pratiquée demain à Ajaccio.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU