X
Depuis de nombreuses années, la désertification rurale et son corolaire, la fracture territoriale, sont des sujets évoqués et palabrés dans toutes les enceintes de la démocratie locale, de la base au sommet du système politique français et européen. En effet, tous les voyants de cette fracture sont au rouge : Désert médical, chômage, difficulté d’accès au logement, précarité galopante, pouvoir d’achat des ruraux inférieur de 30% à celui des citadins, disparition des services publics de proximité, etc. Pour atténuer ces cancers de la vie sociale, nous devons amplifier les actions entreprises depuis 2008. L’objectif de cette stratégie étant la revitalisation de l’intérieur, à travers un rééquilibrage entre le littoral et la montagne. Ainsi, nous proposons la création d’un Syndicat mixte associant les Communautés de Communes du Taravu et de l’Ornanu. Ce projet d’expérimentation sur notre territoire consistera à donner corps au PADDUC, au travers d’un projet de développement économique, social et culturel. Il sera matérialisé dans l’espace par la mise en place d’un Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT), et dans les faits par la rédaction d’un Agenda 21. Ce dispositif sera assorti in fine d’un Contrat de territoire permettant de signer une convention d’objectif et de moyens, au niveau technique financier et humain, avec le Département, la Région et ses offices et agences, ainsi qu’avec l’État et l’Europe. La mise en synergie des ressources humaines présentes sur l’île pourra combler le défaut et le manque d’ingénierie dont souffrent les petites collectivités. On pourra notamment envisager un détachement des agents actuels du Département vers les mairies et les intercommunalités du rural, ce qui faciliterait également la transition dans le cadre de l’avènement de la Collectivité unique. Le Syndicat mixte, le SCoT, l’Agenda 21, et le Contrat de territoire représentent une sauvegarde vitale pour nos territoires ruraux, face au flou institutionnel et aux tergiversations incessantes de l’État sur les évolutions institutionnelles et territoriales qui se profilent. Notre stratégie préfigure la future proximité que nous voulons construire de la base vers le haut de la pyramide des communes vers la Collectivité Territoriale de Corse, en passant par les intercommunalités, matrices du développement local et demain de la démocratie directe (Assemblée des territoires). Le conseil départemental va semble-t-il être fondu, à l’horizon 2018, dans une collectivité unique, à l’occasion de la réforme territoriale. Pour autant, il convient de préparer au mieux cette transition institutionnelle, en mettant sur la table de véritables propositions en faveur

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet