Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale – publié le 20 juin 2018 à 13h03) L’APC Corti renouvelle son soutien au jeune lycéen, Lisandru Carducci, qui, lors d’un rassemblement de soutien pacifique devant le lycée Pascal Paoli organisé en septembre dernier pour Franck Paoli, avait été violement menotté et plaqué au sol par des forces de l’ordre en civil avant d’être embarqué jusqu’à la gendarmerie pour y être entendu six heures durant.

Cette méthodes expéditive d’une extrême violence qui s’est déroulée sous les yeux des camarades de l’adolescent de 15 ans mais également des CPE et commerçants du quartier, avait suscité l’émoi de la population et de la communauté éducative. Aujourd’hui encore, l’APC assure le jeune garçon de son entière solidarité et de son soutien le plus total.

commandez en ligne vos produits « Corsu è Ribellu » du siècle dernier

Le procès aura lieu le 20 juin à 9h00 au palais de justice de Bastia (Tribunal pour enfants)

Sustegnu

APC

Condamné à 100 euro d’amende et un stage de citoyenneté


Corsica Libera tient à apporter son soutien plein et entier au jeune Lycéen Lisandru Carducci jugé ce matin Mercredi 20 Juin à 9h00 devant le tribunal pour enfants de Bastia.

Ce jeune homme de 15 ans avait été interpellé dans des conditions inacceptables et sans motif en Septembre dernier à l’occasion d’un rassemblement pacifique de soutien à notre militant Franck Paoli.

Menotté, plaqué au sol par plusieurs membres des forces de « l’ordre » en civil, sous les yeux de ses camarades, de la communauté enseignante du Lycée Pasquale Paoli de Corti ainsi que de nombreux commerçants du quartier. Ce déchainement de violence à l’encontre de Lisandru avait par ailleurs été filmé et avait suscité alors une vague d’indignation légitime au sein de notre peuple. Il est inconcevable que ce jeune se retrouve aujourd’hui devant un tribunal, ceux qui ont à répondre de leurs actes sont ceux qui ont ordonné et exécuté cette basse œuvre visant à déstabiliser une jeunesse exprimant pacifiquement ses idées, une jeunesse consciente, que l’on a voulu faire taire par la violence et la terreur.

Corsica Libera rappelle à tous ceux qui tenteraient de déstabiliser la jeunesse Corse par la manipulation, la violence ou la répression qu’ils nous trouveront toujours sur leur chemin.

En ce sens nous appelons l’ensemble de nos militants et sympathisants à se réunir devant le palais de Justice de Bastia demain à partir de 9h00.

Simu è seremu sempre à fianc’à a nostra ghjuventù di pettu à l’inghjustizia.