Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Ridicule ! C’est ainsi que le STC analyse l’évolution de la situation à la SNCM.

AltaFrequenza

Après la réunion d’hier (mardi) au cours de laquelle ont été dévoilées les coupes sociales qui seront effectuées par les différents repreneurs, les syndicats ont découvert aujourd’hui ce que seront justement les offres des candidats à la reprise. « Entre 7 millions d’euros et 15 millions d’euros, on frise le ridicule », dénonce le syndicat nationaliste, car selon lui, parmi les principaux actifs de la SNCM, la valeur des seuls navires dépasse les 230 millions d’euros. Le STC pense qu’une plus value de 215 millions d’euros serait réalisée si l’opération se finalise. Un « coup » bien plus juteux que celui réalisé par Butler Capital qui avait engrangé en quelques mois une plus value de plus de 60 millions d’euros. Ridicule, le STC insiste beaucoup sur ce mot, comme nous le dit Alain Mosconi.

Ecoutez-le