X

Réunie jeudi 2 avril 2015, la Commission de discipline de la LFP a prononcé la suspension pour un match du stade Armand-Cesari.

Sanction déjà purgée face à Guingamp lors de la 30eme journée.

SCBastiatestamoracorsedrapeau

Bastia pourra accueillir Reims au stade Armand-Cesari le 18 avril prochain à l’occasion de la 32eme journée de L1.

Réunie jeudi, la Commission de discipline de la LFP a en effet prononcé la suspension pour un match du stade du club corse pour les agissements de ses supporters lors de la rencontre face à Nice, le 7 mars dernier. Mais cette sanction a déjà été purgée par le Sporting le 21 mars dernier, à l’occasion de la 30eme journée de L1. Le club de Ghislain Printant avait en effet « reçu » Guingamp au stade Parsemain de Fos-sur-Mer, l’habituelle enceinte d’Istres.

Le communiqué de la LFP :

28eme journée : Bastia – Nice du 7 mars 2015
Comportement des supporters du SC Bastia
Réunie le 12 mars 2015,la Commission avait décidé, au vu de la gravité des faits, de placer le dossier en instruction et de prononcer la suspension à titre conservatoire du stade Armand Cesari du SCBastia à compter du vendredi 13 mars 2015.

Après lecture du rapport d’instruction et audition des représentants du SC Bastia, la Commission décide de prononcer la suspension du stade Armand Cesari du SC Bastia pour un match.

Cette sanction a été purgée lors de la 30ème journée de Ligue 1.

L’OGCN, lui aussi, écope d’une sanction, mais dans une autre affaire remontant au 20 février et à la rencontre entre le Gym et Monaco (26e journée). Après audition de ses représentants, le club azuréen s’est vu infliger une amende de 30.000 euros.

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)