Produit CORSU E RIBELLU

X

(RCFM) 15.000 euros par jour. C’est ce que la Collectivité Territoriale de Corse débourse depuis le 24 novembre pour affréter le MN Pélican, un navire de fret. Mais voilà, ce cargo ne navigue pas.

RCFM corse radio

Pas une traversée ! Depuis novembre le Pélican est amarré dans le port de Toulon. La facture s’élève aujourd’hui à 1,395M€.Comment justifier une telle dépense pour un bateau qui reste à quai ?

En novembre dernier, office des transports, services de l’état et compagnies maritimes se réunissaient pour faire le bilan du conflit de la SNCM. L’été dernier, il ne restait que trois bateaux sur les sept prévus par la délégation de service publique.

Lire la suite sur RCFM