X

(CORSE MATIN)Dans la nuit de vendredi à samedi, les députés ont entériné la création de cette entité qui pourrait voir le jour au 1er janvier 2018. Les parlementaires corses sont divisés sur l’opportunité d’un référendum.

logo corsematin2011

L’Assemblée nationale a adopté, dans la nuit de vendredi à samedi, la création d’une collectivité unique en Corse, à compter du 1er janvier 2018. Celle-ci se substituera alors à la CTC et aux deux conseils généraux, avec un nombre d’élus territoriaux qui passera de 51 à 63. Comme nous l’avions évoqué dans notre édition du 20 février, le projet fait l’unanimité au sein de la classe politique corse, mais bute sur un problème de forme. Les députés UMP, Camille de Rocca-Serra en tête, auraient souhaité une consultation de la population, à travers un référendum précisant les compétences et le fonctionnement de la future structure.

(LIRE LA SUITE SUR CORSE MATIN)

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)