X

La présence de Corsica Libera aux élections cantonales, alors qu’une revendication de « Collectivité unique » portée par le mouvement national a été adopté à l’Assemblée Nationale, s‘explique par la volonté d’occuper tous les terrains afin d’y développer d’autres dossiers

Comme le gouvernement français refuse toujours de reconnaître les décisions de l’Assemblée de Corse (coofficialité, statut de résident, réforme fiscale…) Corsica Libera veut lors des départementales, porter ces revendications afin d’être entendu. C’est pourquoi il est important de voter Corsica Libera en mars prochain.


#corse Corsica Libera présent aux élections… par antofpcl

CorsicaLiberauneCantonales2015Le vote Corsica Libera est aussi d’affirmer le souffle nouveau qui se passe en Corse. Sans oublier le traitement du dossier des prisonniers politiques, avec le projet d’une amnistie. (Une demande amnistie a été votée le 3 février dernier lors d’un vote au Conseil Communautaire di E Cinque Pieve di Balagna)

Maxime Poli et Michèle Maestracci sur Bastia1: « nous voulons apporter à nos électeurs le choix de la présence nationaliste dans ce scrutin. Nous espérons que ce sera la dernière élection de ce type et sous cette forme ». Nous avons lutté contre le conseil général. Pour notre mouvement, il n’est pas représentatif et laisse la voie ouverte au clientélisme et au clanisme. Il ne faut pas perdre de vue non plus que nous sommes à l’origine de la réforme sur la collectivié unique qui sera mise en oeuvre prochainement. »

Sur Bastia, un des enjeux de cette cantonale, est l’opposition au Port de la Carbonite portée par Corsica Libera à l’Assemblée de Corse, mais aussi lors des dernières municipales avec la candidature d’Eric Simoni sur la liste Un’Alba Nova Per Bastia.

Voter pour les candidats de Corsica Libera, c’est porter un message au gouvernement français, c’est défendre les intérêts de la Corse et du Peuple Corse

I SCRIANZATI

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)