Produit CORSU E RIBELLU

X

(CORSE NET INFOS) Les militants de Corsica Libera et de l’Associu Sulidarita se sont rassemblés, jeudi soir, devant la préfecture d’Ajaccio pour soutenir Pierre Paoli, membre de l’exécutif de Corsica Libera, qui a été transféré pour être auditionné par un juge antiterroriste parisien. Il avait été interpellé très tôt lundi matin avec trois autres militants qui ont tous été relâchés, le dernier après trois jours de garde à vue.

CorseNetInfosSURcorsicainfurmazioneJosepha Giacometti et Jean-Marie Poli ont pris la parole pour dénoncer le processus démocratique de paix en cours, que le gouvernement tenterait de déstabiliser. Une situation intolérable pour Corsica Libera qui « participe avec détermination à cette construction politique. »

« Quelques jours après la venue de deux ministres du gouvernement français en Corse, qui outre la prise en compte de la volonté majoritaire des corses de structurer leur architecture institutionnelle avec une collectivité territoriale unique «ce qui est le minima du minima », ils ont clairement entretenu un flou artistique quant aux questions fondamentales qui conditionnent l’avenir de notre peuple.

LIRE LA SUITE SUR CORSE NET INFOS