Produit CORSU E RIBELLU

X

(CORSE MATIN) Lundi, trois hommes ont été interpellés à Ajaccio dans ce dossier. Mardi, une garde à vue a été levée pour raison de santé. Ce mercredi soir, un deuxième homme a été relâché. Le troisième fait l’objet d’un mandat d’amener

logo corsematin2011Après les interpellations de trois membres de l’exécutif et la déclaration de Jean-Charles Orsucci favorable à l’amnistie des prisonniers « politiques », Corsica Libera organisait une conférence de presse pour prendre position.

(LIRE LA SUITE SUR CORSE MATIN)