Produit CORSU E RIBELLU

X

« Chjama Naziunali s’insurge contre les interpellations visant les responsables et militants de Corsica Libara. Après le refus par le gouvernement de prendre en compte les volontés de l’Assemblée de Corse, et une sortie de crise apaisée, voici revenu le temps de la répression.

repressionSulidaritarassemblement (2)Répression que la Corse connait depuis près de 50 ans avec des milliers d’interpellations, son cortège de drames et de malheurs et dont la Corse ne veut plus. Au delà des divergences tactiques, voire stratégiques, nous assurons les membres de Corsica Libara victimes de la répression de notre soutien fraternel. Par la même occasion, nous renouvelons notre souhait d’une solution politique globale seule a même de répondre aux exigences de la situation. »