Produit CORSU E RIBELLU

X

(MEDIABASK) Frederik Haranburu, dit « Txistor », a été arrêté à Bayonne le 5 avril 1990 et placé en détention préventive pendant tout le temps de l’instruction. Son procès s’est tenu le 26 mai 1997, aboutissant à la condamnation à perpétuité, comme pour Ion Parot et Jakes Esnal, avec une peine de sûreté de 18 ans.

MEDIABASK7

Une peine de sûreté terminée depuis sept ans. Il aurait pu bénéficier d’une liberté conditionnelle depuis avril 2008. Mais l’Etat français n’est en aucun cas obligé d’accorder une libération conditionnelle dans le cas des peines à perpétuité. « On peut certes la demander, sans pour autant l’exiger » déclarait sa fille, Joana Haranburu, en 2013 au Journal du Pays Basque. À ce jour, trois prisonniers politiques basques, F. Haranburu, J. Esnal et I. Parot, ont une condamnation à perpétuité dans le territoire français. Txistor répond aux questions de MEDIABASK depuis la prison de Lannemezan.

Lire la suite directement sur le site MEDIABASK