Produit CORSU E RIBELLU

X

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – Alors que l’on connaît désormais tous les candidats qui seront présents aux départementales de mars prochain en Haute-Corse, la confirmation d’un duel fratricide à gauche dans le canton du Cap Corse est intervenue, puisque le président du conseil général François Orlandi et Jacky Padovani, dont les cantons ont fusionné, s’affronteront, avec comme autres binômes celui de Michel Stefani pour le Parti Communiste et celui de Sébastien Quenot pour Corsica Libera.

AltaFrequenza

Piment supplémentaire de cet affrontement, la prise de position claire et nette du troisième sortant du secteur, Ange-Pierre Vivoni, qui sera purement et simplement le suppléant de Jacky Padovani, qui a pris ses distances avec la majorité départementale actuelle. Malgré la puissance de feu, si l’on peut dire ainsi, des communes de San-Martino-Di-Lota et Sisco dont Jacky Padovani et Ange-Pierre Vivoni sont les édiles respectifs, François Orlandi part malgré tout confiant.

On l’écoute.