X

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – Après le nombre de binômes pour les élections départementales en Haute-Corse, à savoir 51, leur composition.

AltaFrequenza

 Les cantons de Bastia confirment une duplication de ce qui a pu se voir aux municipales en termes d’union, puisque des binômes regroupant un candidat venant de la famille siméoniste et un autre de la gauche ou de la droite de majorité bastiaise ont été formés, Jean-Louis Milani, par exemple, étant associé à Anne Avenoso dans le canton de Bastia-II où Ange Rovere sort de sa retraite politique du côté du Parti Communiste, le troisième binôme étant constitué par Eric Simoni et Léa Stagnara pour Corsica Libera. Aussi, le Front National, absent des municipales bastiaises, sera représenté dans trois des quatre cantons. Le canton de Bastia-IV voit quant à lui la candidature pour Corsica Libera d’un nom connu dans toute la Corse, celui de Jojo Bonavita, coordinateur sportif du Sporting Club de Bastia. En Castagniccia, Marc-Antoine Nicolai et Emilie Albertini-Franceschi, seuls en lice, sont, sauf participation insuffisante, déjà assurés de faire leur entrée au conseil général. Le canton de l’Île-Rousse sera le théâtre d’un choc entre deux sortants, Hyacinthe Mattei, qui aura le soutien du Parti Socialiste, et Pierre-Marie Mancini, soutenu par l’actuelle majorité départementale. Dans le canton du Golo-Morosaglia, ce sont trois sortants qui se disputeront un siège, puisque Jean-Marie Vecchioni, divers gauche, Jacques Costa, pour le PRG, et Jean-Baptiste Castellani, pour l’UMP, seront candidats, François Sargentini et Josepha Geronimi constituant le dernier binôme pour Corsica Libera. Dans le Cap Corse, comme prévu, François Orlandi et Jacky Padovani seront en duel, avec Michel Stefani pour le Front de Gauche et Sébastien Quenot pour Corsica Libera en arbitres. Dans le canton de la Casinca, Yannick Castelli prend la succession de son père, Joseph. On notera aussi que même si certains d’entre eux sont suppléants, Batti Raffalli, Jean-Jacques Vendasi, Eric Calloni, Ange-Pierre Vivoni, Henri Zuccarelli, Paul Peraldi et Ange Fraticelli, entre autres, tirent leur révérence de la scène départementale

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)