Produit CORSU E RIBELLU

X

(CORSE NET INFOS) Quatre militants nationalistes dont trois membres de l’exécutif de Corsica Libera ont été placés en garde à vue, mardi matin, à la caserne d’Aspretto à Ajaccio. Ils seraient entendus dans le cadre des enquêtes sur les nuits bleues de 2012 dans le Valinco. Corsica Libera et Sulidarità appellent à un rassemblement ce lundi à 18h30 devant la caserne d’Aprettu

CorseNetInfosSURcorsicainfurmazioneA l’annonce de ces interpellations Corsica Libera et l’Associu sulidarità ont réagi de la sorte :
Il y a quelques jours seulement, deux ministres du gouvernement français étaient en visite en Corse. Outre la prise en compte de la volonté majoritaire des Corses de structurer leur architecture institutionnelle avec une collectivité territoriale unique – ce qui est le « minima du minima » – ceux-ci ont clairement entretenu un flou

LIRE LA SUITE SUR CORSE NET INFOS