X

(MEDIABASK) En pleine réforme de la loi NOTRe, le Pays Basque réfléchit à sa future gouvernance. Chez nos voisins corses, la création d’une collectivité unique est en bonne voie. Mais les efforts du gouvernement sont jugés « insuffisants ».

MEDIABASK7

La refonte du territoire français est actuellement en pleine marche au travers de la loi NOTRe (Nouvelle organisation territoriale de la République). Le projet de loi confie de nouvelles compétences aux régions et surtout, prévoit le redécoupage de ces dernières. Une porte ouverte pour le Pays Basque qui souhaite une reconnaissance institutionnelle de son territoire. Et il n’est pas le seul. Sa voisine, la Corse, déjà reconnue comme collectivité territoriale en veut plus. Elle voudrait devenir une collectivité unique.

C’est en ce sens que les ministres de l’Intérieur et de la Décentralisation, Bernard Cazeneuve et Marylise Lebranchu ont approuvé, vendredi 6 février, un projet de réforme – sous la forme d’un amendement intégré à la loi – visant à fusionner la collectivité territoriale et les conseils généraux. Ce projet, adopté le 12 décembre dernier, serait la première pierre de la création d’une collectivité unique où les départements de Corse-du-Sud et de Haute-Corse disparaîtraient, au profit d’une Chambre des territoires.

Lire la suite directement sur le site MEDIABASK

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)