X

Corsica Libera et l’Associu Sulidarità apportent à nouveau leur total soutien aux jeunes corses et aux militants de la Ghjuventù Indipendentista, qui comparaîtront ce mardi devant le tribunal correctionnel de Bastia.

JusticeProcesCorserepression (1)L’acharnement judiciaire développé dans cette affaire,pour des faits aussi mineurs (échauffourées avec les forces de l’ordre lors d’un habituel rassemblement de soutien en 2012) démontre ici, encore une fois, la volonté de neutraliser par la répression, la légitime expression  des revendications de notre jeunesse, qui a  maintes fois démontre sa capacité et sa maturité politique à défendre les intérêts de notre peuple .

La lutte de cette partie essentielle  de notre communauté ,dérange au plus haut niveau, car elle pose avec détermination et acquitte, les véritables problématiques de l’enjeu crucial, qu’est:

La reconnaissance des droits nationaux du peuple corse et sa survie sur sa propre terre.

Sans aucun doute c’est pour son engagement sincère et désintéresse à vouloir construire un avenir émancipateur pour notre pays, c’est pour le soutien de tous les instants qu’elle porte aux prisonniers et aux victimes de la répression politique ,que mardi a Bastia se déroulera un nouvel épisode de cet acharnement répressif.

Aujourd’hui , les  Corses dans leur grande majorité, ont fait la démonstration, qu’ils étaient capables  de porter ensembles  la revendication de dispositifs politiques vitaux pour leur devenir.

Au delà d’une proposition technique sur l’architecture institutionnelle de notre île, nous constatons que le gouvernement français persiste dans ses atermoiements, voir s’enferme dans un mutisme troublant face aux attentes des corses pour une coofficialité  de la langue,pour un statut d e résident ,pour un statut fiscal,pour une nouvelle politique en corse et la résolution de l’injustice faite aux patriotes incarcères et à leurs familles.

Nous ne pouvons accepter que la répression puisse constituer a l’heure actuelle la seule réponse visible de l’action politique du gouvernement français, alors que la situation, comme jamais cela ne fut le cas, offre de réelles possibilités d’enclencher un véritable processus de sortie de crise.

Aussi, il est important que les corses démontre leur désaccord  de ce type de comportement qui porte en lui les desseins d’une politique du pire.

Nous appelons tous  les corses, tous nos militants et sympathisants à se rassembler ce mardi au tribunal de Bastia afin d’apporter leur fraternel soutien aux jeunes patriotes.

Corsica libera  /  associu sulidarita

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)