Produit CORSU E RIBELLU

X

Le SC Bastia a été condamné à une amende de 35 000 euros, jeudi, par la Commission de discipline de la LFP. Cette dernière avait convoqué les dirigeants du club corse après l’usage de nombreux engins pyrotechniques et le déploiement de trois banderoles dans les tribunes (attaquant notamment le Qatar) lors de la venue du PSG, le 10 janvier en Ligue 1. Sur cette banderole, était écrit : « Le Qatar finance le PSG et le terrorisme« . De quoi mettre hors de lui le président de la LFP Frédéric Thiriez, qui avait de son propre chef saisit la commission de de discipline, bien que cela ne soit pas dans ses prérogatives selon la presse sportive. Une presse sportive dont certains sites trouvant la sanction clémente pour Bastia…

ThierezVadeRetroSCBcorseACAfoot

Une liberté d’expression à géométrie variable… Selon que vous soyez riche, puissant et producteur de pétrole.

Les dirigeants du SC Bastia trouvent la sanction très lourde.

QatarArabieSaouditeTerrorismerelationLe SC Bastia a été condamné à une amende de 35 000 euros dont 5 000 € par révocation du sursis par la Commission de discipline de la LFP. + 4 000e d’amende pour Pyrotechnie contre Rennes. La commission de discipline de la FLP décide de mettre en instruction le dossier pour les incidents d’après match Monaco-Bastia en coupe de la Ligue.

Sur la page facebook du club, vers 23h, un message sans autre commentaire a été posté, en attendant une réaction demain :

« Discipline : Amende de 35 000 € dont 5 000 € par révocation du sursis pour ‪#‎SCBPSG‬ (Pyrotechnie, banderoles, envahissement de terrain) et 4 000 € ferme pour ‪#‎SCBSRFC‬ (pyrotechnie). »

Ce que l’on peut lire sur le site de la Ligue :

20ème journée : SC Bastia – Paris Saint-Germain du 10 janvier 2015
Comportement des supporters du SC Bastia – usage de nombreux engins pyrotechniques et déploiement de trois banderoles :

Réunie le 15 janvier 2015, la Commission avait convoqué les dirigeants du SC Bastia pour sa séance du jeudi 5 février dans le respect des dispositions des règlements disciplinaires et du Code du Sport imposant 15 jours de délai minimum.
Après audition des dirigeants du SC Bastia, la Commission décide de sanctionner le club d’une amende de 35.000 €.

AS Monaco – SC Bastia du 4 février 2015
Comportement des supporters du SC Bastia :
La Commission décide de placer le dossier en instruction.

La prochaine réunion de la Commission de Discipline de la LFP se tiendra le jeudi 19 février à 18h00.