Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Le collectif Dumane da Fà qui représente toute une kyrielle d’organisations patronales, de commerçants, d’artisans, d’entreprises de bâtiment, de l’alimentation de détail, les syndicats d’agriculteurs, les métiers des industries de l’hôtellerie, et la liste n’est pas exhaustive, a donné ce matin (jeudi) une conférence de presse.

AltaFrequenza

Tous ces acteurs de l’économie insulaire, grâce à une aide substantielle de la Collectivité Territoriale de Corse, ont commandé une étude sur l’évaluation du préjudice économique et financier subi par les entreprises corses lié aux discontinuités du service maritime l’été dernier. La CGPME et ses seize branches d’activités ainsi que l’UPA ont demandé à deux économistes insulaires de réaliser cette étude. Il s’agira à travers celle-ci pas seulement de définir les conséquences précises de la grève sur les entreprises insulaires, mais également de dégager des pistes qui pourraient permettre, c’est le souhait, de sortir de cette spirale de l’échec.

Ecoutez Jean-André Miniconi, pour le collectif Dumane da Fà.