Produit CORSU E RIBELLU

X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Les délégations départementales de l’Association des Paralysés de France se sont rassemblées ce matin (mercredi) devant les préfectures d’Ajaccio et de Bastia.

AltaFrequenza

 Le but : protester contre les Agendas d’Accessibilité Programmée et l’ordonnance publiée le 27 septembre dernier, inacceptables aux yeux de l’APF et constituant un recul grave et la destruction des objectifs initiaux de la fameuse loi de 2005 sur l’accessibilité. Pour l’association, le gouvernement doit revoir sa copie en ce qui concerne une ordonnance qui, si elle est ratifiée par le Parlement, n’obligera plus par exemple les établissements recevant du public à réaliser les aménagements pour l’accessibilité des personnes handicapées. L’Association des Paralysés de France interpelle aujourd’hui l’ensemble des députés pour qu’ils refusent de ratifier cette ordonnance. À Ajaccio, une délégation de l’APF a été reçue par le directeur de cabinet du préfet de Corse, dans l’espoir de voir les choses bouger au niveau de l’Etat.

Ecoutez Marie Leonis, déléguée de l’Association des Paralysés de France en Corse-du-Sud.