Produit CORSU E RIBELLU

X

(CorseMatin) Installé dans la capitale depuis le mois d’août, Joël Olivieri s’est lancé le défi de créer avec sa société Go-self Tours une façon inédite de découvrir la ville avec des mini-voitures version 2.0. Rencontre.

logo corsematin2011

Trente-quatre avenue des Champs Elysées. Sur le dallage, au bord de la chaussée, quatre mini-voitures intriguent les passants. Malgré le froid parisien, les petits véhicules font des envieux qui s’attardent sur l’asphalte. Et la fierté de Joël Olivieri.

Le 31 juillet dernier, ce Corse originaire de Monte Stremu, dans le Falasorma, ancien comptable bastiais où il a passé 37 ans, a tout plaqué pour tenter l’aventure parisienne. « Le vol le plus dur de ma vie… Je ne pensais pas qu’à 45 ans j’aurais pu pleurer dans un avion en quittant la Corse… » Et pourtant… Dès octobre, il se lance le défi de réinventer la visite de la première destination touristique du monde.

LIRE LA SUITE SUR LE SITE CORSE MATIN