Produit CORSU E RIBELLU

X

(A.Bertocchini & M.Andreani – Alta Frequenza) – Les deux départements seront-ils fondus dans la Collectivité Territoriale qui formerait donc une collectivité unique, et ce après demain, c’est-à-dire en 2018 ?

AltaFrequenza

La question, posée depuis pas mal de temps maintenant, revient en urgence sur le devant de la scène après la double visite ministérielle de la semaine dernière. En effet, Bernard Cazeneuve a déclaré qu’un amendement relatif à la création de cette collectivité unique en Corse pourrait être introduit dans la discussion beaucoup plus large de la loi NOTRe, la Nouvelle Organisation Territoriale de la République actuellement en discussion. Selon le ministre de l’Intérieur, vouloir faire avaliser la création de cette nouvelle collectivité par référendum renverrait à plusieurs années plus tard l’avènement de celle-ci. Pour aller vite, a dit Bernard Cazeneuve, il faut que l’assemblée de Corse dise avant le 17 février si elle veut oui ou non que cet amendement, modifié ou pas selon les désirs de cette même assemblée de Corse, soit présenté devant l’assemblée nationale. Le groupe Communistes et Front de Gauche se déclare très satisfait du dialogue en cours entre le gouvernement et les représentants de la CTC. Pourtant, il reste très ferme sur ses positions à propos de cette fameuse collectivité unique et surtout sur la disparition du référendum pour y aboutir. La réponse de Paul Giacobbi est on ne peut plus claire : il ne pense pas que la réunion de l’assemblée de Corse en urgence soit possible, ni même nécessaire pour se prononcer sur une proposition gouvernementale qui est déjà en route.

Ecoutez le président de l’Exécutif de Corse