Produit CORSU E RIBELLU

X

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – Ce lundi, le parti Inseme per a Corsica, emmené par Gilles Simeoni, a communiqué sur les suites de la visite de Bernard Cazeneuve mais aussi sur l’avenir du mouvement.

AltaFrequenza

Concernant la visite ministérielle, celle-ci est considérée comme éminemment négative, l’état ayant ignoré aux yeux du parti nombre de problématiques soulevées par l’assemblée de Corse. De fait, Inseme prend acte et va se mobiliser dès une assemblée générale le 18 avril prochain à Corte, et va aussi entrer en contact avec à la fois les autres forces nationalistes mais aussi les progressistes qui voudraient eux aussi faire partie de l’aventure. Quant à Femu a Corsica, Inseme appelle à un renforcement structurel et opérationnel. Pour autant, y a-t-il des turbulences avec le PNC notamment, quand on sait l’amertume nourrie par Jean-Christophe Angelini au lendemain du fiasco municipal à Ajaccio ?

On écoute Gilles Simeoni