X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Réaction très mitigée en Corse après la visite dans l’île de deux ministres, et non des moindres concernant les affaires qui nous intéressent, celui de l’Intérieur et celui de la Décentralisation.

AltaFrequenza

Les annonces, nous vous en avons déjà fait part, ont été plutôt froidement accueillies par les formations nationalistes, qui ont affirmé, et l’une et l’autre, que « le compte n’y est pas ». Laurent Marcangeli, qui préfère apparemment la forme carrée que circulaire concernant les lieux d’expression du pouvoir, a tout de même suivi avec attention ce qu’a dit le ministre de l’Intérieur. La fusion des trois plus grandes collectivités de Corse en une seule, un projet finalement pas si éloigné de celui de Nicolas Sarkozy et refoulé par référendum en 2003, lui semble plutôt intéressante. Pourtant, les modalités de mise en forme lui semblent encore floues et surtout l’avènement d’une réforme beaucoup plus conséquente reste pour lui hypothétique.

Ecoutez le député-maire d’Ajaccio.

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)