Produit CORSU E RIBELLU

X

Lors de la mise en place du conseil municipal « d’Ajassio » du Maire Laurent Marcangeli, Josepha Giacometti, élue territoriale de Corsica Libera, et l’une des trois élus nationalistes de l’opposition a répondu en langue Corse à l’appel de son nom, somme toute, quelque chose de normal ici sur notre terre de Corse, sauf à « Ajassio » et uniquement dans l’enceinte de la Mairie sous gouvernance de droite… 

dessinajacciolinguacorsa

Quelques francisés du bulbe se sont rapidement moqués d’elle, pour avoir répondu en langue corse.

A l’heure du vote de la Coofficialité adoptée à l’Assemblée de Corse, des 40 années de lutte du Riacquistu par des militants engagés, la différence entre les Bonapartistes et les Paolistes a été montré au grand jour lors de cette mise en place du conseil municipal.

Ce sont les « corsistes » de la liste de Laurent Marcangeli qui doivent apprécier d’avoir été élus par autant d’acculturés.

« Anu da essa longhi sti cinqui anni »

Lazezu