Produit CORSU E RIBELLU

X

(Maria Lanfranchi et Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Chiche ! Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur en visite en Corse aujourd’hui (vendredi) en compagnie du ministre de la Décentralisation Marylise Lebranchu, a annoncé que le gouvernement est favorable à l’élaboration d’une collectivité unique en Corse.

AltaFrequenza

Devant les élus de l’Assemblée de Corse, qui s’étaient exprimés avant lui, le ministre a déclaré que cela pourrait même très rapidement se concrétiser avec l’adoption d’un amendement dans la loi NOTRe. Si, comme le souhaitait certains élus, l’organisation d’un référendum sur la question s’avérait une demande de la CTC, cet amendement concernerait alors l’organisation de celui-ci, avec forcément un retard dans la mise en place. Dans le premier cas la Collectivité Unique de Corse pourrait voir le jour au 1er janvier 2018. Mais le ministre était aussi attendu sur d’autres questions : statut fiscal, coofficialité de la langue corse et statut de résident par exemple. Sur ces points là, mis à part des déclarations d’intention, nous n’avons pas eu de données concrètes. « Commençons par consolider l’existant » a dit Bernard Cazeneuve qui a reconnu que pour l’heure n’était pas prise en compte la totalité des demandes concernant les aspects constitutionnels. Mais le dialogue, l’écoute et le respect sont là a-t-il ajouté.

Ecoutez Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur.