Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Le Tour de Corse automobile, WRC s’il vous plaît, à nouveau en discussion à l’assemblée de Corse. Après avoir renvoyé la Corse à son indigence financière, le comité d’organisation s’était tourné rappelons-le vers une région beaucoup plus prometteuse financièrement, l’Alsace.

AltaFrequenza

Après plusieurs éditions du championnat du monde des rallyes en terre alsacienne, les autorités de cette région pourtant très puissante économiquement ont décidé de jeter l’éponge. Le jeu n’en vaut pas la chandelle, c’est-à-dire les sommes importantes que l’on investit dans cette épreuve, n’apportent pas les bienfaits et les retombées économiques attendues : c’est ainsi que du côté de Strasbourg on a apprécié les choses. Gros-jean comme devant, le comité d’organisation se retrouve dans la contrainte de retourner vers une petite région pauvre mais toujours très généreuse en matière d’organisation de grands évènements. Une vision qui n’est pas partagée en Corse, loin de là, et qui amène au sein même de l’assemblée de Corse qui aura à se prononcer sur ce dossier des réactions très violentes.

Écoutez par exemple celle d’Etienne Bastelica, président du groupe Communistes et Citoyens du Front de Gauche.