Produit CORSU E RIBELLU

X

(CorseMatin) Ghislain Printant dans les pas de Frédéric Antonetti: 20 ans après, lui aussi a été propulsé du centre de formation du SC Bastia à la tête de l’équipe première et lui aussi vient de se qualifier pour la finale de la Coupe de la Ligue, face au Paris SG, comme en 1995.

logo corsematin2011

Comme un air de déjà vu… En 1994-1995, le SC Bastia est au bord de la relégation. Léonce Lavagne est alors remercié au profit du directeur du centre de formation, un certain Frédéric Antonetti. Celui qui ne devait rester qu’une semaine à la tête de l’équipe restera six ans. Et permettra surtout au SCB de s’envoler pour la finale de la Coupe de la Ligue.

Vingt ans plus tard, le parallèle est troublant: après un début de saison cauchemardesque, marqué notamment par la suspension de l’attaquant brésilien Brandao pour un coup de tête sur Thiago Motta, joueur du PSG, le SCB de Claude Makelele lutte pour son maintien.

LIRE LA SUITE SUR LE SITE CORSE MATIN