Produit CORSU E RIBELLU

X

« L’assemblée de Corse se réunit en session les 5 et 6 février prochains. A l’ordre du jour beaucoup de questions orales à l’exécutif et un certain nombre de dossiers.

assemblee corse ctc logoParmi eux j’ai relevé le rapport du président de l’exécutif concernant le financement du 58 ème tour de Corse automobile , qui se déroulerait du 1er au 4 octobre 2015 , pour lequel il propose l’inscription d’une subvention de 700 000 € au budget supplémentaire 2015 de la CTC.

Le vendredi 19 décembre dernier Paul GIACOBBI, dans son intervention pendant le débat d’orientation budgétaire pour 2015, soulignait l‘objectif du document soumis à la discussion des élus  : “maintenir le niveau d’investissements (220 millions d’euros) et réduire les dépenses, agences et offices compris, sans toucher à la pression fiscale”.

L’opposition autonomiste, qui a voté contre les orientations proposées, déplorait quant à elle par la voix de Jean BIANCUCCI “ l’impuissance des élus, harcelés par les associations culturelles qui ont vu les subventions s’amaigrir, voire s’évaporer totalement”.

Depuis des chiffres alarmants ont été publiés par l’INSEE faisant part de l’accroissement du chômage dans notre Île , qui détient le triste record de France de l’augmentation du chômage pour 2014: en Corse le nombre de demandeurs d’emploi augmente plus vite que la moyenne nationale: ils sont 21 000 à être inscrits à Pole Emploi..

C’est dire que ce n’est peut être pas le moment de balancer 700 000 Euros dans une manifestation dont le rapport promet, bien entendu, des retombées substantielles pour l’économie. sans compter qu’il est vraisemblable qu’il faille procéder à un certain nombre de travaux routiers dont l’intérêt n’est peut être pas évident pour les conducteurs insulaires qui seraient bien en peine de rouler à plus de 130 kmh sur nos routes.

Ce que Paul GIACOBBI ne dit pas, c’est que ce Rallye devait se dérouler initialement en Alsace et que les élus des collectivités alsaciennes n’ont pas voulu s’aligner sur les prétentions affichées par la Fédération Française de Sport Automobile..

Il est vrai que ces alsaciens sont des traîne misère, n’est ce pas, même si cette région riche  est, avec la Savoie, celle qui compte le moins de pauvres en France, contrairement à nous autres corses qui sommes, c’est bien connu pleins aux as.

J’attend, avec intérêt, de connaitre la position des différents groupes politiques:sauront ils résister aux groupes de pression qui vont se manifester , si ce n’est déjà fait, ou alors, à quelques mois des territoriales vont ils les caresser dans le sens du poil en laissant au contribuable le soin de régler la note le moment venu ? »

Blog Vincent Carlotti