Produit CORSU E RIBELLU

X

(CorseMatin) Depuis 2012, l’ancien maire s’est incliné à trois reprises contre Laurent Marcangeli, devenu sa bête noire. À aucun moment Simon Renucci n’a su capitaliser sa victoire devant le tribunal administratif

logo corsematin2011

Aujourd’hui la victoire est belle, demain, elle sera inéluctable. »Les mots de Laurent Marcangeli prononcés en 2012 le jour de sa victoire contre Simon Renucci aux législatives auraient pu résonner comme un simple vœu pieu. L’envie d’un jeune loup rêvant de prendre la tête de la meute.

Au regard de sa victoire écrasante hier soir, ils sont devenus prophétiques. Y compris dans les rangs de la gauche, certains avaient bien tiré la sonnette d’alarme au lendemain de ce 17 juin 2012. Avec cette perte du fauteuil de député, le ver était déjà dans le fruit sans que personne n’ait pu (ou voulu) l’en déloger.

LIRE LA SUITE SUR LE SITE CORSE MATIN