Produit CORSU E RIBELLU

X

(CorseMatin) Le jeune député UMP de Corse-du-Sud Laurent Marcangeli a poursuivi dimanche sa fulgurante ascension en remportant nettement l’élection municipale partielle d’Ajaccio face à l’ancien maire de gauche Simon Renucci, déjà battu en mars 2014 avant d’obtenir l’annulation du scrutin par la justice administrative.

logo corsematin2011

M. Marcangeli, un avocat de 34 ans, qui avait fait basculer la Cité impériale à droite en mars 2014 au terme de dix ans de gouvernance à gauche, a de nouveau emporté ce duel avec 59,26% des voix contre 40,74% pour M. Renucci.

Moins d’un tiers (32,15%) des 33.878 électeurs inscrits dans la capitale corse dont la population est de 68.000 habitants se sont abstenus (33,45% au 1er tour).

LIRE LA SUITE SUR LE SITE CORSE MATIN