X
(CorseMatin) Le différend pourrait être rangé avec la vieille collection des bisbilles entre Ajaccio et Bastia. Mais ce n’est pas l’esprit. À la veille du débat que l’assemblée de Corse va consacrer à la desserte aérienne de service public, la chambre de commerce et d’industrie de Haute-Corse ne veut pas tirer la couverture à elle. Ses requêtes, précises et argumentées, n’ont pas d’autre finalité que celle d’accroître le développement économique sur son territoire. Elle les a transmises au président du conseil exécutif, au président de l’office des Transports ainsi qu’à chacun des conseillers territoriaux pour qu’ils puissent juger en toute connaissance de cause. LIRE LA SUITE SUR LE SITE CORSE MATIN

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet