#Corse Ghjacumu Faggianelli: « le carnaval des acculturés » #MunicipaleAjaccio

En Corse , c’est bien connu, en politique on est toujours en avance ! Un droit à la différence qu’on nous octroie bien volontiers celui-là ! Pour rajeunir on a mis tout bêtement des jeunes, bastaia à pinsàla ! A gauche, le plus jeune des enfants à Chevènement et à Valls, à droite rien moins que l’héritier de De Gaulle en Corse… Nos deux pur-sang ont beaucoup de choses en commun : tous deux ont embrassé la vie politique avec la certitude que les diplômes universitaires tiendraient lieu de sésame pour entrer dans la caverne des voleurs qui semblent être beaucoup plus que quarante !

ajaccio election Municipale corse corsicaIls n’ont certes pas les mêmes sponsors, mais ils ont l’un comme l’autre émerveillé leurs soutiens respectifs, tout étonnés de trouver dans la Corse du XXI ème siècle de jeunes universitaires prêts à s’engager de manière désintéressée , l’un pour la Gauche la plus fermée, l’autre pour la Droite dure avec les faibles et faible avec les durs. Tous deux parfaitement ignorants des réalités ajaciennes et a fortiori des problèmes de la Corse dont ils entendent parler parfois dans leur Auteuil-Neuilly-Passy local. Pourquoi s’en soucier quand on veut refonder la Gôche ou bien se faire un nom au sein de l’élite parlementaire ! La comparaison s’arrête là, du moins pour le moment…

Assurément l’espoir de Gauche a eu les yeux plus gros que le ventre : exit donc notre vedette du nationalisme tricolore et du Nouvel-Obs ; son regard chafouin à la Emmanuel Valls manquera dans le paysage car le voilà hors jeu pour un certain temps , non sans avoir assuré la victoire de son adversaire de droite!

C’est un peu différent pour notre Napoléon en carton pâte. Sa célébration de victoire fait davantage penser au ballon d’or de Ronaldo qu’à la majesté d’un triomphe impérial. N’y manquait que le yuhu ronaldesque ! Les choses sérieuses vont commencer. Il ne s’agit plus maintenant de franchir impunément la porte des prétoires. La fausse rigueur de la Justice n’est rien à côté des appétits des petits affairistes locaux avides de capter les transferts financiers de Paris.  

Ce beau monde va rester les yeux fixés sur le prochain PLU, sur la concession des services , ainsi de suite…On se prend à regretter l’âge d’or où les aventuriers corses volaient l’argent à Paris ou ailleurs et venaient en Corse le dépenser ou s’y acheter une virginité électorale…

Tout fout le camp ! Au vu des dernières péripéties d’entre deux tours, on peut même imaginer que ceux qui se posent en défenseurs les plus déterminés de notre identité s’acoquinent aux prochaines territoriales avec ceux qui n’ont pas la moindre idée de l’existence de notre peuple et qui ignorent royalement la langue et la culture corses !

Au lendemain du premier tour un médiocre pisse-copie reprochait aux nationalistes leur obsession des territoriale: c’était pourtant l’enjeu central des élections ajacciennes ! Reste donc qu’un attelage diminué d’indépendantistes, de sociaux démocrates et de communistes vont être contraints de relever le gant du peuple, de la justice sociale et de la reconstruction de la Corse.

Cela, n’en déplaise aux exégètes, dépasse le cadre étroit d’une élection municipale...

Ghjacumu Faggianelli

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: