#corse – ETA : « Il est temps de libérer les chaînes des prisonniers et du Pays Basque »

(MEDIABASK) Suite au décès de Iosu Uribetxebarria, ETA a rendu public un communiqué dans lequel l’organisation fait référence à l’opération menée par la Guardia Civil contre seize citoyens basques. Elle renvoit aussi à la volonté de l’Etat de maintenir les prisonniers en détention  »coûte que coûte ». Après avoir appelé à la réflexion du Gouvernement basque – dont le siège est situé à Gasteiz – sur toutes ces questions, l’organisation réclame la sortie de  »cette folle spirale dans laquelle l’Espagne veut nous entraîner ».

MEDIABASK7

Après avoir exprimé ses condoléances à la famille et aux amis du prisonnier, ETA a rappelé que Uribetxebarria a été  »violemment torturé », qu’il a vécu quinze années sous le coup de la politique de dispersion et sept incarcéré malade.  »Ils voulaient le tuer en détention, jusqu’à ce que la dure lutte pour sa dignité et la solidarité citoyenne le conduisent à la liberté. Malgré sa liberté, le harcèlement n’a jamais cessé. Jusqu’au dernier moment les tentatives pour l’emprisonner ont perduré. Jusqu’à ce que son corps s’éteigne. Jusqu’à hier. »

Lire la suite directement sur le site MEDIABASK

iosuUribetxebarriaRIP

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: