Produit CORSU E RIBELLU

X

« Deux événements concomitants, et largement anticipés, ont alimenté l’actualité européenne cette dernière semaine. D’un côté, la très orthodoxe Banque Centrale Européenne a décidé une dévaluation de facto de l’euro, et, d’un autre côté, le très contestataire leader de Syriza en Grèce, Alexis Tzipras, a remporté une quasi-majorité absolue en promettant que son pays resterait dans l’euro et renégocierait sa dette.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU