#Corse – SNCM : « Une offre émerge comme le nez au milieu de la figure »

(CorseMatinLe président de l’Exécutif Corse, Paul Giacobbi, évoque pour la première fois depuis le report de la clôture de l’appel d’offres, les propositions d’ores et déjà sur la table, à Marseille. Et réaffirme la position de la CTC.

logo corsematin2011

Wait and see » pourrait aussi s’écrire « wait and sea » dans le dossier lourd et quelque peu kafkaïen – au regard des labyrinthes juridico-administratifs – de la SNCM. Personne ne peut plus, aujourd’hui, ignorer la situation de la compagnie placée en redressement judiciaire depuis le 28 novembre dernier. Et face à un appel d’offres dont on attend beaucoup. Tout, à dire vrai. Car ce qu’il faut éviter, c’est la liquidation judiciaire et ses conséquences sociales catastrophiques. Dès lors, une seule option, que voguent les navires. Mais que s’arrête la galère. Une bonne fois pour toutes.

Le 19 janvier dernier, le tribunal de commerce de Marseille a choisi de proroger le délai (jusqu’au 2 février) pour la remise des offres. Les premières bouées ont été lancées à la mer. Que vont permettre les deux semaines de prolongation décidées ? De quel œil la collectivité territoriale de Corse voit-elle les propositions d’ores et déjà actées ? Quelles sont ses priorités à court, moyen et long terme en termes de desserte maritime et de continuité territoriale ? Paul Giacobbi, le président de l’Exécutif, fait le point.

LIRE LA SUITE SUR LE SITE DE CORSE MATIN

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: