X
(Francescu Maria Antona – Alta Frequenza) – Christian Taubira, le ministre de la Justice a salué aujourd’hui (vendredi) « la forte mobilisation des magistrats » en Corse. Cette dernière a souligné que le nombre d’attentats sur l’île n’a jamais été aussi bas depuis 30 ans. La Garde des Sceaux s’exprimait à l’occasion de la quatrième rencontre à Paris des représentants de l’instance de coordination judiciaire pour la Corse composée du parquet anti-terroriste de Paris, du parquet financier national, de la JIRS de Marseille, des parquets et parquets généraux de Corse et de la direction des affaires criminelles et des grâces (DACG). Cette dernière a notamment salué « l’implication de tous les acteurs judiciaires sur le terrain » et dressé le bilan de la lutte contre le terrorisme et les règlements de comptes menée dans l’île depuis 2012, a indiqué la chancellerie dans un communiqué. Toutefois, cette baisse des attentats s’explique sans doute, et surtout, par l’annonce du dépôt des armes du FLNC au début de l’été 2014. Selon les chiffres du ministère, 32 attentats ont été perpétrés sur l’île en 2013 et seulement 12 en 2014. Les règlements de compte ont également diminué, passant de 21 faits en 2012 à 14 en 2014. Christiane Taubira considère néanmoins que « des progrès doivent encore être réalisés afin de mieux détecter la pénétration de l’économie par des fonds issus de la criminalité organisée, notamment en favorisant les déclarations de soupçons (sur les mouvements de fonds suspects) ». A propos des effectifs des magistrats en Corse, la ministre a indiqué que cette question demeurait « prioritaire ». Tous les emplois sont pourvus ou le seront à court terme.

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet