Produit CORSU E RIBELLU

X

« Bonna sera a tutte e a tutti, sò felice d’esse cun voi sta sera, dà difende u nostru prugramma e i nostri valori, che nò purtaremi inc’u u vostr’aiutu sin’a a merria !

Aiacciu cità corsa, c’est avant tout des femmes et des hommes, des militants, impliqués dans la vie de notre cité, désireux de la voir s’épanouir.

Aiacciu cità corsa, c’est également une idée ! L’idée d’une ville libérée du clientélisme, des fraudes en tout genre, des guerres de partis, des alternances gauche/droite inutiles qui ne changent rien au fonctionnement de la ville, si ce n’est le nom du maire !

meeting20150121aiacciucitacorsa (87)

Nous voulons à vos côtés redonner son âme à notre ville,
chì u core di stà cità batti torna è par sempre !

Comme vous le savez, nos quartiers, depuis trop longtemps laissés à l’abandon, deviennent de véritables ghettos, où la jeunesse a perdu tout espoir d’avenir, tous repères, toutes valeurs.

Il serait pourtant si facile de recréer le lien social, en permettant tout d’abord aux associations qui œuvrent depuis des années, avec des moyens plus que limités, de développer et d’affirmer leur démarche, visant à améliorer le quotidien des habitants et de leurs enfants, en mettant par exemple en place au sein des quartiers des lieux de vie, d’écoute, d’entraide, et de partage.

Cela pourrait se traduire par la mise à disposition par la municipalité, de locaux et la création d’espaces de jeux dans chaque quartier.
Ceci permettrait aux jeunes de se réunir, aux mamans isolées de se rencontrer, d’échanger, aux enfants de pratiquer des activités ludiques.
Donnant la possibilité de rétablir le lien entre quartiers, par des rencontres sportives par exemple.

Il est pour nous plus qu’essentiel de redonner la parole aux Ajacciens par le biais de comités de quartier , seuls à même de traduire et de faire remonter leurs besoins.

En effet la communication entre les quartiers doit être rétablie, depuis bien trop longtemps ceux ci vivent isolés les uns des autres, alors qu’ils partagent les mêmes problèmes au quotidien.

C’est pour cela qu’il serait opportun que la municipalité désigne pour chaque quartier un délégué chargé de recueillir les attentes des habitants.
Cela permettrait de réellement transformer leur quotidien et ainsi se réapproprier leur lieu de vie.

Nous souhaitons également multiplier les jardins familiaux, à l’image de ceux déjà existants dans chaque quartier ou cela est possible.
Ces jardins permettraient de tisser un lien social, par le travail collectif des résidents, traduisant un réel vivre ensemble.

Toutes ces choses exposées sont réalisables, nous avons les idées, à vous de nous donner les moyens de les mettre en oeuvre !
De nous aider à accéder aux responsabilités par votre vote !

Parchì inseme faremu batte u core d’una cità viva, d’una cità Corsa d’una cità libera !!

Je ne voudrais pas conclure sans parler d’un sujet qui est pour nous indispensable voir vital et qui nous tient plus que tout à cœur.

Vulemu salutà sta sera i nostri fratelli, incarcerati dapoi tant’anni, alluntanati di i soi, ricercati da u statu francese, i vostri figlioli, babbi, fratelli, amichi, patriotti sinceri, ch’anu datu à sò libertà e certi anc’a sò vita per e nostr’idee e u nostr’avvene !!

Oghje tocc’a noi di fà chi sti sacrifizii un sianu vani !

Je voudrais saluer le travail remarquable de l’asssociu sulidarità et des ses militants qui toute l’année sont sur le terrain, afin d’améliorer le quotidien de nos frères et de leurs familles.

La mobilisation de l’associu et la solidarité du peuple corse, assurent à nos frères qu’ils ne sont pas seuls entre ces quatre murs et que nous sommes et serons toujours à leur côté.

Cari fratelli, u populu v’accumpagna, ne pudeti esse sicuri !!

Encore dernièrement, l’associu sulidarità était aux côtés de militants et militantes de Corsica Libera et de la Ghjuventù Indipendentista, pour dénoncer de nouvelles rafles visant cette fois ci des femmes et des enfants.

C’est pourquoi nous rappelons solennellement que les seuls et uniques défenseurs des prisonniers politiques et des victimes de la répression se trouvent dans cette salle aujourd’hui, et à nos côtés dans chacun de nos rassemblements et chacune de nos actions.

Les sacrifices de nos frères ont permis à nos idées de se propager au sein du peuple corse, aujourd’hui afin de les concrétiser nous avons besoin de vous, de votre mobilisation, de votre vote,

Per fà ch’Aiacciu sia una Cità Corsà in una Corsica Libera !
Vutate e fate vutà Aiacciu Cità Corsa »

AIACCIU CITA CORSA – Cathy Bartoli

Le discours prononcé comporte des improvisations qui ne sont pas reproduites dans ce texte.

(Vidéo en cours de réalisation)