Produit CORSU E RIBELLU

X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Les Jeunes Agriculteurs de Corse du Sud et la FDSEA 2A bloquent depuis ce matin (mercredi) le port de Bonifacio.

alta-frequenza

Ces derniers entendent dénoncer « l’inertie la plus totale » des services de l’Etat en matière de contrôle des intrants sur le territoire corse. En effet, alors que l’épidémie de Xylella Fastidiosa, qui ravage une multitude d’espèces végétales en Italie menace de se propager et que la peste porcine africaine se trouve aux portes du Maghreb, les agriculteurs constatent qu’aucun contrôle des produits arrivant sur le sol insulaire n’est effectué par les douanes aux différents ports qui desservent la Corse, dont celui de Bonifacio. Selon eux, du fromage impropre à la consommation en Sardaigne serait ainsi vendu sur les étals corses à prix cassé par exemple, tandis que des problèmes se feraient également jour concernant la filière végétale avec la vente de plants non contrôlés. Redoutant une catastrophe sanitaire sans précédent mais également des soucis d’ordre économique, FDSEA et JA 2A demandent donc à l’Etat la mise en place immédiate d’une barrière sanitaire autour de l’île et des contrôles sanitaires drastiques sur tous les ports pour les animaux et les végétaux.

Ecoutez Pierre-Toussaint Gaffory, président de la nouvelle équipe FDSEA et pour les JA de Corse-du-Sud.