Breaking News

Des milliers de manifestants dénoncent la situation des prisonniers

Des milliers de personnes ont défilé dans les rues de San Sebastian pour dénoncer la situation « cruelle et inhumaine » que souffrent les prisonniers de l’ETA en Espagne et en France.Des milliers de manifestants ont dénoncé la situation « cruelle et inhumaine » que souffrent les prisonniers de l’ETA dans les prisons espagnoles et françaises. La manifestation, organisée à l’appel du collectif Egin Dezagun Bidea (Frayons le chemin), a démarré vers 17h30 sous la pluie et derrière un slogan réclamant le retour des « prisonniers basques » au Pays Basque « avec tous leurs droits ». La politique pénitentiaire est « l’exemple le plus grave de l’inaction de l’Etat espagnol », a estimé au début de la manifestation, la porte-parole de la gauche abertzale Maribi Ugarteburu, qui a exigé au gouvernement la remise en liberté des prisonniers malades et de ceux qui ont purgé leurs peines, mais qui sont maintenus en détention à cuase de « la doctrine Parot ». À l’issue de la manifestation, des représentants du collectif ont lu un communiqué dénonçant la situation « cruelle et inhumaine » des prisonniers, qui est, selon eux, « la violence politique la plus dure de l’Europe ». Parmi les manifestants se trouvaient des représentants institutionnels et des dirigeants de la coalition indépendantiste basque Bildu, ainsi que des membres d’Aralar, Abertzaleen Batasuna, de la gauche abertzale, et des principaux syndicats basques.

Source et suite de l’article

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: