Produit CORSU E RIBELLU

X

(FRANCE 3 CORSE) C’était son dernier meeting avant le premier tour. A l’Espace Diamant hier soir lundi 19 janvier, François Casasoprana a continué à critiquer de façon acerbe à la fois le bilan de Laurent Marcangeli et celui de Simon Renucci, dont il a été l’adjoint et le colistier. 

fr3corseLes critiques sont sévères envers le maire sortant de droite Laurent Marcangeli. Elles le sont plus encore envers l’ancien maire Simon Renucci. Pour exister, François Casasoprana doit en quelque sorte « tuer le père ». S’il n’a pas forcément été un père spirituel pour lui, Simon Renucci a été toutefois un compagnon politique de longue date.

LA SUITE SUR FRANCE 3 CORSE